ENSEMBLE CONTRE LES GROSSESSES PRECOCES ET LE SIDA EN MILIEU SCOLAIRE: POEME

Poème : Il est temps !

Quand le cheval fait place à la locomotive,

Quand le pigeon voyageur fait place à l’oiseau de fer

Qui s’envole jusqu’au firmament,

Et que la lettre

Rend le flambeau à Internet,

C’est qu’il est temps pour toi, jeune fille,

De lever les yeux,

Et de voir ce ciel nouveau qui s’ouvre pour toi.

Voici, ton avenir est devant toi.

Révolus, les temps où ta place n’était que dans la cuisine.

Qui l’aurait admis, que tu siégeasses à l’hémicycle

Et foulasses même le tapis rouge?

Il est temps,

Que tu saisisses ton destin.

Révolus, les temps où,

Pour une galette ou un biscuit tu offris ta virginité.

Où pour un banquet

Tu cédas à la ruse du convoiteur.

Il est temps,

Que même le téléphone, fusse-t-il androïde,

De la dernière génération,

Ne te détourne de ton but, celui de terminer tes études.

Une grossesse précoce,

Qu’est-ce que tu y gagnerais ?

Avance, car les temps les meilleurs, sont devant toi.

Abstiens-toi de tout rapport sexuel. Ta récompense t’attend.

Elle n’est peut-être pas pour demain.

Mais après demain, tu l’auras.

N’offre guère ta précieuse vie

A un aventurier, qui en finit avec une première

Et en attaque une deuxième.

A moins que la loi ne durcisse le ton.

Autorités ! Vous êtes interpelées !

Qu’ils ne sévissent pas impunément.

Ceux-là qui détruisent l’avenir des enfants.

Par les grossesses précoces

Et qui les exposent à la mort par le SIDA.

Il est temps, que tu ouvres les yeux jeune fille.

Ce jeune homme charmant,

Somptueusement habillé et respirant les espèces

Sonnantes et trébuchantes

Est malheureusement infecté de virus d’une rare cruauté : le VIH.

Il le sait et cherche juste qui le portera avec lui.

Le SIDA est encore là. Et ton avenir est précieux.

Ne cède pas à la tentation, même si tu sembles

Avoir le dos au mur.

Même si ta pommade est finie,

Et que tes habits sont lessivés.

Ou ta garde-robe clairsemée.

Même si tu es l’objet de la moquerie de tes semblables

Parce que tu n’as pas de copin.

Sois déterminée, ton avenir, tu dois le payer à un grand prix.

Il est temps

Que tu te réveilles, toi parent !

Et que tu saisisses le taureau par les cornes.

N’abandonne pas ta progéniture

A la merci du SIDA et des grossesses précoces.

A tous, je conseille :

Faisons le dépistage,

Nous aiderons la lutte à avancer.

Mais quand les conseillers n’auront plus de salive

Et que les sentinelles seront lasses d’avertir,

Tu viendras, amie justice pour mettre de l’ordre dans notre société.

Afin que prennent fin le SIDA,

Et les grossesses précoces à l’école.

Bamba Blé

 

 

 

 

Laisser un commentaire