15 CONSEILS POUR REUSSIR A TON EXAMEN EN 2019

Si tu es élève, voici 15 conseils bien éprouvés qui te permettront de réussir à  ton examen cette année. En les suivant correctement tu seras de ceux qui sauteront de joie à la proclamation des résultats. L’examen se prépare depuis la rentrée scolaire. C’est la raison qui me pousse à écrire cet article maintenant.

1- SUIS EN CLASSE, SOIS ASSIDU(E) ET PONCTUEL(LE) AUX COURS.

Il est plus facile de retenir tes cours si tu les comprends. C’est pourquoi, tu dois être présent à tous les cours. Evite la distraction quand tu es en classe. Ferme ton téléphone, ne bavarde pas et soit attentif. Etant en classe, ne pense pas à autre chose. Discipline ton cerveau en y faisant le vide pour que ce qu’on t’enseigne puisse s’y imprimer facilement. Si une idée te vient en tête, qui n’est pas en rapport avec le cours, dis-lui : « Attends ! Tu viendras quand j’aurai terminé le cours. » Et cette idée quittera ton esprit. N’hésite pas à poser des questions avec sagesse à l’enseignant si tu ne comprends pas une explication.

2- RELIS LES COURS A LA MAISON.

Les élèves font souvent une grave erreur : ils ne relisent pas leurs cours et se mettent à traiter les exercices d’application. Et lorsqu’ils rencontrent des difficultés, ils cherchent la solution auprès d’autres personnes. Sache que l’enseignant a été formé pour t’enseigner. Il est capable de prendre dans le livre les notions qui te sont utiles et les rendre compréhensives pour toi. Ta première ressource pour réussir à ton examen est le cours que tu prends en classe. Si tes parents en début d’année scolaire font ton inscription en ligne, t’inscrivent à l’école, t’achètent les fournitures scolaires et même les tenues pour que tu sois accepté(e) en classe c’est bien parce que c’est dans la classe que tu dois acquérir ce savoir dont tu as besoin. Donc, lis et relis le cours qui t’a été dispensé. Cherche à le comprendre et alors tu passeras à la phase d’application par les exercices.

3- TRAITE LES EXERCICES D’APPLICATION

Si des exercices sont proposés par l’enseignant, traite-les en premier lieu. Il est mieux placé pour savoir quels sont les meilleurs exercices d’application. Si tu as fini de traiter les exercices proposés par l’enseignant, choisis-en d’autres dans ton livre et traite-les pour t’assurer que tu as bien compris le cours. Traite les exercices de manière graduelle : du plus facile au moins facile. Cela t’évitera le découragement.

4- SOIS COURAGEUX(SE) ET PERSEVERANT(E).

Tu peux avoir quelques difficultés à trouver la solution à un exercice. N’abandonne pas tout de suite. Retourne au cours. Il se peut que tu n’aies pas compris une formule, une notion, etc. En relisant le cours avec un peu plus d’attention, tu pourrais avoir la solution. Aide-toi des  d’annales qui proposent des exercices avec corrigés. Mais ne te laisse pas prendre dans un piège dans lequel beaucoup d’élèves tombent souvent en travaillant avec les documents avec exercices corrigés. Ils ont tendance à regarder la correction au fur et à mesure qu’ils travaillent. Je te conseille plutôt de finir le devoir avant de regarder le corrigé. A moins que tu sois vraiment bloqué et que tu n’aies aucune solution pour avancer, il ne faut pas tout de suite regarder la correction. Tu peux revoir tes formules, les résumés de cours dans ton cahier et réessayer la résolution de la situation. Epuise toutes les voies qui te viennent en tête. Peut-être que tu pourras trouver la solution tout seul et tu auras remporté une victoire. Ensuite, regarde le corrigé tout en faisant attention à la technique de résolution utilisée.

5- FAIS LA TABLE DES MATIERES DES COURS.

Pour que tu aies une vue globale des leçons que vous avez étudiées et de ce qu’il vous reste encore, fais une table des matières des leçons que tu as copiées. A la fin de ton cahier de cours, prévois des pages pour la table des matières. Cela te permettra de retrouver facilement les cours que tu veux revoir et ceux auxquels tu veux faire recours lorsque tu es en train d’étudier. Tu écris le titre de la leçon, les sous-titres et les pages du cahier qui correspondent à chacun d’eux. Pour cela, tu dois numéroter les pages de tes cahiers de cours. Cela te prendra un peu de temps mais tu y gagneras car il te sera plus facile ainsi de trouver les leçons dont tu as besoin et tu éviteras les recherches qui font perdre le temps.

6- SOIS REGULIER(E) AU TRAVAIL.

La régularité au travail a deux avantages principaux :

  • Tu évites d’accumuler les leçons et cela facilite tes révisions en find’année, à l’approche de l’examen. Un volume trop important de leçons rend fastidieuse la révision si on n’a pas eu le temps de les relire déjà avant. Par contre, si tu as déjà révisé une leçon une première fois et que tu l’as comprise, les autres révisions sont plus faciles. Tu ne fais que te rappeler ce que tu connaissais déjà.
  • Cela permet d’avoir la moyenne de classe. Tu sais que la moyenne de classe compte pour l’examen et pour l’orientation en classe supérieure. Si tu es régulier dans le travail, tu seras toujours prêt pour les devoirs et tu auras de bonnes moyennes en classe. Aucun devoir ni interrogation ne te surprendra.

7- ETUDIE EN GROUPE MAIS AUSSI, ETUDIE SEUL(E).

Certains élèves ne peuvent pas étudier seuls. C’est quand ils travaillent avec les autres qu’ils ont le courage. Sache qu’en faisant ainsi, tu ne peux pas être prêt pour ton examen. Le travail de groupe est utile mais il n’est bénéfique que si chacun des membres du groupe travaille à la maison d’abord. Ce travail individuel consiste à apprendre le cours et à faire des exercices d’application. Lorsque vous rencontrez des difficultés, ce sont ces difficultés que vous soumettez au groupe et vous en cherchez ensemble la solution. En plus, le travail de groupe est l’occasion de traiter ensemble les sujets d’examen. Ce n’est pas à cette occasion que vous devez apprendre les formules. Vous perdrez du temps. Ayez donc l’habitude chacun de travailler seul et le travail de groupe sera bénéfique.

8- FAIS DES FICHES.

Procure-toi des fiches bristol si tu en as les moyens. Sinon, achète des feuilles de papier format A4. Tu peux acheter une rame de papiers, c’est plus économique. Découpe chaque feuille en quatre morceaux de mêmes dimensions. Tu écris sur chacune de ces fiches les formules que tu as des difficultés à retenir. Tu peux y écrire aussi les citations, les remarques importantes que tu voudras te rappeler à tout moment. Tu  réviseras de manière plus régulière le contenu de ces fiches. Si tu es sûr d’avoir maîtrisé une fiche, tu peux la déposer et continuer avec les autres. C’est une méthode efficace pour venir à bout des formules capricieuses.

9- PROFITE AU MAXIMUM DE TES TEMPS D’ETUDE.

Lorsque tu travailles, installe-toi dans un lieu calme et fais une seule chose à la fois. Tu ne peux pas en même temps regarder la télévision et apprendre tes leçons. Ni manger en étudiant. Ce n’est pas le temps passé à étudier qui compte mais ce que tu apprends pendant ce temps d’étude. Tu peux passer quatre heures à feuilleter ton cahier sans rien retenir. En revanche, tu peux, en deux heures, apprendre beaucoup si tu es bien concentré. Pendant tes moments d’étude, éteins ton téléphone. Tu éviteras ainsi les appels, les notifications, les messages qui pourraient te distraire. Celui qui veut vraiment te joindre te rappellera ou tu pourras le rappeler si possible lorsque tu auras fini d’étudier. Tu as besoin de t’organiser. Il y a plusieurs disciplines à apprendre pour ton examen et tu ne dois pas en négliger une seule, au risque d’avoir des surprises désagréables. Alors tu dois t’organiser. A chaque discipline, alloue un temps en fonction des difficultés que cela présente et pas forcément en fonction du coefficient.

10- NE PROCRASTINE PAS. DECIDE-TOI A TRAVAILLER.

Certaines personnes sont conscientes de la nécessité de travailler mais ont des difficultés à se lever et se mettre à la tâche. Ils attendent toujours. Un de mes amis préparait le Bac comme candidat libre. Il attendait deux semaines avant la date de l’examen pour commencer à se préparer. Il disait toujours qu’il avait du temps. Evidemment il échouait chaque fois. Il faut te mettre au travail. Tu verras que tu travailleras.

11- REGLE TES FREQUENTATIONS.

Quand tu es en classe d’examen, tu dois fréquenter les personnes avec qui tu auras des conversations au sujet de l’examen. Ainsi, tu garderas la motivation. Ces personnes, ce sont les élèves qui sont candidats au même examen que toi. Ne fréquente pas les gens qui vont te faire oublier ton examen soit par des activités opposées aux études, soit par leur présence qui te fait plutôt perdre du temps avec des causeries à n’en point finir alors que tu dois étudier. Si quelqu’un te rend visite au moment où tu dois étudier ou pendant que tu étudies, au-delà de quinze minutes de causerie, aie le courage de lui dire de revenir après. Même si c’est un camarade de classe.

12- FAIS DU SPORT.

Selon l’Infirmier Major Bamba Fah, du Dispensaire du Château à Gagnoa (Côte d’Ivoire), le sport a un impact positif sur le travail intellectuel. En effet, selon lui, le sport maintient les fonctions cardiovasculaires, ce qui permet une bonne respiration et par conséquent, une bonne oxygénation du cerveau. Cette bonne oxygénation des neurones permet à l’élève de retenir facilement ses leçons. De plus, le sport étant un loisir, il permet selon le Major, la décompression du cerveau. Les cellules cérébrales se reposent et la mémoire est rafraîchie.

13- REPOSE-TOI.

Certains élèves avec une volonté farouche d’obtenir leur diplôme, passent trop de temps à étudier. L’organisme qui travaille a besoin de se reposer. Faute de repos il tombe malade. Une bonne organisation te permettra de trouver un temps de repos dans ton programme d’étude. Si tu as des difficultés à t’organiser, dis-le-moi en commentaire. Je  ferai des propositions qui te permettront de trouver du temps de repos tout en préparant correctement ton examen.

Le repos est relatif, dit-on souvent. Ici,  je veux plutôt faire allusion à l’inactivité intellectuelle, même si celle-ci n’existe pas vraiment: Un petit moment de promenade dans la nature, quelques minutes de causerie avec des amis qui eux aussi ont fini leur moment d’étude. Car si tu ne veux pas être dérangé, tu dois te garder de déranger les autres. Ayez des causeries douces et instructives et non des échanges d’injures comme on le voit très souvent maintenant chez la jeunesse. Les paroles violentes ne feront que t’irriter et te fatiguer l’esprit d’avantage.

14- AIE UNE ALIMENTATION CONSEQUENTE.

Bien se nourrir procure la santé. Toujours selon le Major Bamba, l’alimentation fournit les nutriments  pour le maintien des fonctions de notre organisme. Elle fournit au cerveau l’énergie nécessaire aux efforts de réflexion. Il conseille les aliments suivants  en temps d’étude : Le chocolat noir, les fruits, le lait et les produits laitiers tels que le yaourt, les protéines animales et végétales (contenues notamment dans le soja par exemple).

15- PRIE.

Tout succès vient de Dieu. C’est pourquoi, travaille comme si tout ne dépendait que de toi et prie comme si tout ne dépendait que de Dieu.

Ce livre te rendra un grand service pour la qualité de tes écrits. C’est moi-même qui l’ai écrit pour toi.

Il contient 46 règles d’orthographe et est à  1,74 EURO seulement sur Amazon. Pour l’acheter, clique ici.

 

Laisser un commentaire