LES COURS DE VACANCES, A QUOI ÇA SERT ?


LE CONSTAT

Les vacances en principe sont faites pour que les élèves se reposent. Cependant il est à constater qu’avant même la fin de ce moment de repos, un déferlement d’élèves et d’écoliers se constate dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire qui rappelle la rentrée scolaire. A la seule différence que ces élèves ne sont pas en tenues d’école. La raison, les cours de vacances. Si ces cours connaissent de plus en plus l’adhésion de nombreux parents, certains restent encore réticents. Les avis sont
en effet partagés quant à la nécessité pour les enfants d’aller à l’école pendant une période qui leur est offerte pour qu’ils se reposent.

DES PREOCCUPATIONS…LEGITIMES

J’ai mené une réflexion, lu les articles et regardé les vidéos publiées sur le sujet car il y a un mois, j’ai moi-même lancé un programme de cours de vacances mais cette fois, sur mon site web. Nous en parlerons dans l’article que je publierai après celui-ci.

Dans mon présent article, je vous ferai connaître le résultat de mes recherches sur différentes facettes de ce sujet.

  • Pourquoi les cours de vacances ? A quels besoins répondent-ils ?
  • Quel est le contenu de ces cours et quel devrait être ce contenu ?
  • Qui donne les cours de vacances ?
  • Est-ce que les organisateurs atteignent l’objectif fixé ?

Voici les questions auxquelles nous essayerons de répondre. A la suite de cette réflexion que nous mènerons ensemble, nous verrons quelle attitude adopter vis-à-vis des cours de vacances.

POURQUOI LES COURS DE VACANCES ?

L’AVIS DES ORGANISATEURS ET DES PARENTS D’ELEVES

Pour la plupart des organisateurs de cours de vacances, il s’agit de renforcer les capacités des enfants, de relever le niveau de ceux qui ont eu des difficultés au cours de l’année scolaire d’une part et de permettre aux participants à ces cours d’avoir une longueur d’avance sur l’année scolaire suivante d’autre part.

Les parents pour la plupart adhèrent à cet objectif. Ils souhaitent voir les résultats scolaires de leurs  enfants s’améliorer. Pour eux comme pour les organisateurs des cours de vacances, prendre de l’avance sur les cours permet à l’enfant d’affronter l’année scolaire avec plus de sérénité. Les enfants, principaux acteurs et bénéficiaires ne disent pas autre chose. C’est pour eux un privilège d’être en avance sur les autres.

Mais le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique restreint lui, cet objectif et préfère que ce soit juste des cours de soutien, de mise à niveau et non d’anticipation, tout en reconnaissant l’importance de ces cours.

Pour d’autres parents, les cours de vacances permettent d’occuper sainement les enfants.

Les parents réticents eux, trouvent que les élèves doivent se reposer pendant les vacances afin de mieux aborder l’année scolaire suivante. Certains-mêmes trouvent que l’argent qui sert à payer les cours de vacances devrait servir à préparer la rentrée scolaire.

Comme nous pouvons le constater, aussi bien les enseignants, les parents dans leur majorité, le ministère que les enfants eux-mêmes sont d’avis que les cours de vacances sont utiles.

 MON POINT DE VUE PERSONNEL

Les cours de vacances sont utiles.

C’EST UNE OCCASION POUR LES ELEVES DE SE RATTRAPER.

En vacances les enfants doivent s’adonner à des jeux sains.

Ils permettent aux écoliers et élèves de rattraper ce qu’ils n’ont pas compris au cours de l’année scolaire écoulée. Un enfant qui reprend sa classe a des lacunes à combler. Et je pense que toutes les occasions pour combler ces lacunes sont bonnes pendant les vacances pour qu’en reprenant sa classe, il ait plus d’intérêt pour ce qu’il apprend car il pourrait facilement comprendre désormais ce qui, l’année précédente était pour lui d’une grande difficulté.

Un enfant aussi qui passe en classe supérieure avec juste la moyenne draine avec lui un certain nombre de défaillances. Si en vacances il a l’occasion de réparer ces défaillances, ça ne peut être qu’à son profit.

LES COURS DE VACANCES N’OCCUPENT QU’UNE PETITE PARTIE DES VACANCES.

Aux parents qui trouvent que l’enfant doit se reposer toutes les vacances, je voudrais répondre que les vacances ne durent seulement qu’un mois. Si le seul mois d’Août, l’enfant doit se rappeler et renforcer les notions acquises en classe chaque matinée et quatre ou cinq jours dans la semaine, cela ne fait aucun mal à l’enfant, au contraire, il en tire bénéfice. Les cours n’occupent pas tous les jours du mois d’Août (c’est seulement les jours ouvrés). Aussi, c’est juste pendant la matinée.

L’ENFANT NE DOIT PAS ETRE SEPARE TOTALEMENT DES CAHIERS ET DES LIVRES.

Mais il ne faut pas oublier livres et cahiers.
Pourquoi ne pas souvent passer de bons moments à la bibliothèque ?

D’ailleurs, quelle est cette idée de croire que pendant les vacances l’enfant ne doit ni lire, ni écrire. Si l’enfant doit participer à une réunion avec ses camarades, ne doit-il pas prendre note ? L’enfant ne doit-il pas se cultiver en vacance en lisant par exemple des œuvres littéraires ? Je pense que c’est d’ailleurs en vacances que l’enfant doit mettre en application ce qu’il apprend à l’école. Vouloir le déconnecter de tout ce qui est livre et cahier n’est pas une bonne idée. Car il  risque de voir les études comme un fardeau. Alors qu’au contraire, il faut qu’il soit en contact permanent avec les notions étudiées. Ce qu’on apprend à l’école s’applique à toute la vie ! Ne voyons pas l’école à part et la vie à part ! Ne dit-on pas que qui n’apprend pas désapprend ? On le constate dans les classes à la rentrée scolaire. Certains enfants oublient totalement pendant les vacances ce qu’ils ont appris l’année scolaire précédente. Ils donnent l’impression de véritables novices à la rentrée. Certains se ressaisissent tôt mais pas tous.

LE CONTENU DES COURS

La question réside juste au niveau du contenu à dispenser. Faut-il se limiter à la révision ou anticiper sur les cours à de l’année scolaire suivante ?

Ce qui est donné d’habitude comme contenu pendant les cours de vacances, ce sont les notions étudiées l’année scolaire précédente en guise de révision et le début du programme de l’année scolaire suivante. Si cela s’est poursuivi pendant des années, j’estime que c’est parce que les organisateurs ont constaté par les résultats des bénéficiaires qu’ils atteignaient leurs objectifs. Et si nous constatons un si grand engouement chez les parents d’élèves,  c’est qu’ils ont aussi constaté les bienfaits des cours de vacances, faits de cette manière. Car, les cours de vacances ne sont pas obligatoires.

MON POINT DE VUE PERSONNEL SUR LE CONTENU

Pour moi, les cours de vacances devraient permettre plus à l’enfant dans un premier temps de rattraper ce qu’il n’a pas compris pendant l’année scolaire qui vient de se terminer. Car c’est la seule occasion pour lui de combler ses lacunes. Aussi brillant que soit un enfant en classe, il peut toujours se trouver une notion qu’il n’a pas bien assimilée au cours de l’année scolaire soit parce qu’il était souffrant, peut-être un peu distrait, arrivé en retard ou parce qu’il n’a pas pu renforcer cela à la maison, un peu plus fatigué ce soir-là, soit la notion a été un peu plus difficile pour lui etc. Tous les enfants à mon sens, devraient participer aux cours de vacances. Et le temps de ces cours étant court pour respecter le droit des enfants de se reposer, j’estime que cette période serait plus bénéfique si elle était beaucoup plus consacrée aux révisions. Un enfant qui a bien compris les notions enseignées dans sa classe est apte à affronter l’année scolaire suivante puisque le programme est une continuité. Il se trouve d’ailleurs que certaines notions sont étudiées dans deux voire trois cours successifs mais pas toutes les notions. Si une notion est étudiée dans un cours et doit l’être dans le cours suivant, elle est un peu plus approfondie. Le mois d’Août-même ne suffisant pas pour combler les lacunes des élèves, je pense que les organisateurs des cours de vacances devraient prendre la grande partie de ce temps pour mettre les enfants à niveau. Car dans tous les cas, s’ils veulent anticiper, ils ne feront pas le tiers du programme. Il est mieux de faire comme une personne qui construit sur un fondement solide. L’année suivante se chargera d’elle-même surtout si l’enfant a les bagages qu’il faut. Et ces bagages, c’est le contenu des cours précédents.

Toutefois, il me semble personnellement que les parents sont plus motivés à l’idée que leurs enfants vont prendre de l’avance sur les autres et cette source de motivation contamine les enfants eux-mêmes. C’est ce qui pousse la plupart à les inscrire à ces cours. Car personne ne veut reculer. Dire qu’on va reprendre ce qui a déjà été enseigné ne semble pas motivant. Si l’anticipation sur les cours est une source de motivation, pourquoi ne pas garder cette ligne tout en accordant plus de temps à la mise à niveau. Parce que dans tous les cas, l’enseignant qui prend son temps pour dispenser des cours a besoin d’un retour bénéfique pour lui-même aussi minime soit-il, à moins que ce soit par simple philanthropie. Alors il faut qu’il y ait des élèves et en grand nombre ! Je crois que nous nous comprenons. Alors les uns et les autres y gageront.

Au-delà de cet aspect, anticiper sur le programme de l’année donne un peu de sérénité à l’enfant au début de l’année scolaire. Car cela lui permet de commencer l’année avec de bonnes notes et c’est aussi encourageant pour lui, pour la suite. Cela lui donne aussi une certaine ouverture d’esprit sur le genre de situation qui l’attendent en classe supérieure et il se dispose dans ce sens.

Pour conclure mon avis sur les contenus à dispenser pendant les cours de vacances, je dirai qu’il faut mettre plus l’accent sur la résolution des difficultés rencontrées par les élèves dans les cours précédents, ensuite, enseigner un peu du contenu du programme de l’année scolaire suivante.

QUI DISPENSE LES COURS DE VACANCES?

Ce sont des enseignants qui dispensent en général les cours de vacances, donc des professionnels. On peut donc leur faire confiance. Il m’est arrivé de voir des étudiants s’organiser pour donner des cours à leurs jeunes frères et sœurs mais dans la plupart des cas, ce sont des enseignants. Du primaire pour le primaire et du secondaire pour le secondaire. J’ai bénéficié moi-même de cours de vacances organisés par des grands frères étudiants lorsque je passais en troisième. Et cela m’a été d’un apport très appréciable.

CONCLUSION

Les cours de vacances sont utiles pour plusieurs raisons.

Les cours de vacances sont importants. Ils permettent de rehausser le niveau des élèves, de les occuper sainement, de les maintenir en contact avec les notions acquises à l’école pendant l’année scolaire en vue de plus facilement se les rappeler à la rentrée et d’aborder l’année scolaire avec une petite longueur d’avance sur le programme. Nous devons faire confiance aux organisateurs de ces cours qui sont des professionnels du métier.

Je propose cette année et j’ai d’ailleurs déjà commencé, des cours de vacances à partir de mon site web. Mes visiteurs sont en droit de se demander comment cela se fait pratiquement. Ceux qui ont débuté avec moi le savent mais j’écrirai dans quelques jours un billet pour expliquer clairement comment cela fonctionne. Gardons le contact.

J’attends vos commentaires.

 

Laisser un commentaire